Toiture en chaume: caractéristiques et tarifs

Des toitures en chaume donnent une charme naturelle à une habitation. Chez des habitations rurales, avant tout, une couverture en chaume est mise en valeur. Avec une toiture en chaume, il y a deux constructions qui sont possibles: la toiture ouverte traditionnelle et la toiture fermée, qui est appelée également toiture à vis.

Placer une toiture en chaume ou en faire réparer une? Demandez ici des devis des couvreurs spécialisés.

 

 

Toiture en chaume selon la construction ouverte traditionelle

Toiture en chaume construction ouverte

Chez une construction ouverte, le chaume est attaché sur des lattes de chaume. Cependant, avant de se livrer à ceci, une couche de quelques trois centimètres est attachée sur les lattes.

Par-dessus de ceci, les couches couvrantes en chaume sont finalement attachées. Ceci se fait d’en haut vers en bas, à l’aide des outils spécifiques. Pour l’attachement du chaume, on utilise des bâtonnets galvanisés de 5 millimètres d’épaisseur qui sont attachés à 10 centimètres du dessous du chaume.

De cette façon, toute la toiture est achevée couche par couche. Cette technique de couverture est appliquée depuis des siècles, mais elle subit de la concurrence d’une technique qui est plus moderne, la toiture à vis.

 

 

Avantages d’une construction ouverte

• Concept traditionnel éprouvé
• Construction légère
• Bonne ventilation dans la toiture à cause de laquelle on peut parler d’un bon écoulement d’eau
• A l’intérieur de l’habitation, le chaume est visible. Quelques gens trouvent ceci un avantage.

 

Désavantages d’une construction ouverte

• Beaucoup de perdition d’énergie et courant d’air (certainement en haut d’un espace réchauffé)
• L’isolation est possible mais pas assez facile à faire qu’avec une construction fermée
• Beacoup de poussière en dessous de la toiture (sans écran de vapeur)
• Inflammable. De cette façon, il y a des primes d’assurance et des assurances de bâtisse qui sont plus hautes.

 

 

Toiture en chaume avec construction fermée (toiture à vis)

toiture en chaume construction fermée

Chez une toiture à vis, le chaume est attaché à une base dense, comme une plaque d’isolation, un contreplaqué ou underlayment. La construction de toiture à vis est, en contraste avec la façon de travailler traditionnelle qui est ‘ouverte’, une évolution importante en ce qui concerne la couverture en chaume.

La sécurité incendie est améliorée à cause de la base fermée et il n’y a pas de courant d’air ou de la poussière en bas de la construction de la toiture. Qui plus est, avec un tel système, il est beaucoup plus facile d’atteindre les valeurs d’isolation qu’avec un système traditionnel.

En ce qui concerne l’achèvement, le choix des matériaux est également libre quand on a une toiture en chaume avec une construction fermée.

 

Avantages d’une construction de toiture fermée

• Bonne valeur isolante (Rc 2.5 et plus est possible)
• La sécurité incendie est plus grande qu’avec une construction ouverte (la prime est comparable avec une toiture à tuiles)
• Pas de poussière à l’intérieur de l’habitation et pas de courant d’air
• Une grande portée avec peu de moises est possible

 

Désavantages d’une construction de toiture fermée

• La méthode est relativement nouvelle. Il n’est pas encore tout à fait clair quelle est la durée de vie sur le long terme de la construction en bas.
• Une toiture fermée est plus chère qu’une construction ouverte. L’investissement s’amortit, cependant, sur le long terme (frais d’énergie plus bas, primes d’assurances plus basses).

 

 

Durée de vie toiture en chaume

Si la toiture est bien développée et le chaume est installé avec compétence, la durée de vie est, au minimum, de 25 années. Cependant, une durée de vie plus longue est bel et bien possible. En pratique, il y en a beaucoup de toitures en chaume qui sont encore en bonne condition après 35 ou 40 années. Ce qui est déterminatif ici, est l’angle d’inclinaison de la toiture et la qualité de l’entretien de la toiture. De point de vue esthétique, tant une nouvelle toiture en chaume qu’une vieille toiture, ont beaucoup de charme. Parfois, les toitures en chaume sont changées à cause de raisons esthétiques et non pas parce que la durée de vie technique a été expirée.

 

toiture en zinc

Achèvement de la faîte d’une toiture en chaume

La faîte d’une toiture en chaume peut être achevée de différentes façons. Dans la plupart des cas, on utilise des faîtages en céramique. Ceux-ci sont disponibles en beaucoup de couleurs traditionnelles différentes et peuvent être vernis, si vous le vouliez. Il y a également des faîtes en cuivre qui sont disponibles. Leur avantage est qu’elles préviennent ou ralentissent la croissance de mousses et d’algues, à l’aide de la formation de sulfate de cuivre. La formation de mousses et d’algues peut influencer la durée de vie d’une toiture en chaume de façon négative.

 

Le toit en chaume: angle d’inclinaison

La durée de vie d’un toit en chaume dépend pour la plus grande partie de l’angle d’inclinaison. Ici vaut le principe: le plus raide qu’est la toiture, le plus sec que le tout restera. Une toiture qui reste humide, durera beaucoup moins longtemps.

Les toitures qui ont un angle d’inclinaison de moins de 25 degrés, sont donc tout à fait inaptes à être couvertes en chaume, parce que l’humidité ne peut pas être transportée d’une façon naturelle.

Les toitures qui ont de brèves faces de toiture entre 25 et 30 degrés entrent bel et bien en ligne de compte, mais leur durée de vie n’est pas optimale (respectivement 5 et 12 ans). Une toiture d’un angle d’inclinaison de 45-50 degrés est idéale. Elle est également le plus conseillée. La durée de vie de celles-ci est d’entre 28 et 40 ans.

 

Isoler des toitures en chaume

Même un toit en chaume peut être isolé. La façon dont ceci doit être réalisée dépend de la construction. Chez une toiture en chaume avec une construction ouverte, le matériel d’isolation est mise à l’intérieur de l’habitation. Ceci doit toujours être couvert d’un feuil qui garantit la densité gazeuse. De cette façon, la construction devient étanche à l’air et l’humidité de l’habitation ne peut plus se trouver dans la construction de la toiture.

Cette couche qui garantit la densité gazeuse, puis, peut être achevée à l’aide d’un carreau de plâtre ou d’autre matériel de plâtre. A l’aide de cette méthode, il est possible d’épargner beaucoup d’énergie.

La meilleure méthode d’isolation, qui est également la plus utilisée, se voit, cependant, chez la toiture à vis. On fait usage ici de panneaux d’isolation qui peuvent être installés sur la construction de la toiture. Mais d’abord, un écran de vapeur doit être mis à la partie chaude de l’isolation. Chez une construction de toiture fermée, des valeurs d’isolation de Rc 2.5 ou plus peuvent être atteintes.

 

Quelle toiture isole le mieux: une toiture à tuiles ou une toiture en chaume?
Une toiture de tuiles traditionnelle et une toiture en chaume traditionnelle sans de mesures isolantes supplémentaires réussissent le même, en conditions moyennes. Quand il fait un calme plat, la valeur d’isolation d’une toiture en chaume est plus élevée (Rc=1.5). Pendant l’été, le chaume fait que la chaleur reste dehors, et pendant l’hiver, il reste chaud plus longtemps à l’intérieur. Ceci vaut, comme nous l’avons déjà dit, avant tout quand il y a un calme plat.

 

Entretien d’une toiture en chaume

Entretien toiture en chaume

Les ennemis les plus importants d’une toiture en chaume sont les algues et les mousses. Ceux-ci peuvent former une couche fermante sur le chaume, de façon que le chaume ne peut plus bien respirer et sécher. La qualité du chaume diminue donc vite.

C’est la raison pour laquelle il est important de bien entretenir la toiture à l’aide d’un produit qui repousses les algues et les mousses. Ce travail peut être fait le meilleur par un ouvrier spécialisé en chaume, car un usage fautif du produit peut mener à la naissance de problèmes, comme des moisissures.

Du reste, il est à conseiller d’enlever les branches qui surplombent le plus possible. Des gouttes de rosée qui tombent chaque nuit sur le même endroit, peuvent causer que le chaume ne puisse pas bien sécher.

Trop d’ombre d’arbres d’alentour n’est favorable non plus à la durée de vie de la toiture. Une toiture en chaume qui se trouve dans une forêt n’est donc pas toujours le bon choix. Comme elles peuvent avoir une influence négative sur la capacité de sécheresse du chaume, les feuilles et des aiguilles de pin doivent être enlevées au moins une fois par an de la toiture

 

 

Tarif placement toit en chaume

Pour une toiture simple qui ne consiste pas de beaucoup de détails (sans lucarnes etc.), vous payez en moyenne €70 par mètre carré. Une toiture en chaume avec beaucoup de détails coûte en moyenne €95 par mètre carré. A ceci s’ajoutent encore les frais des faîtes. Dépendant de la qualité et de la sorte de la faîte, vous dépensez entre €75 et €90 par mètre. Les prix et les réalisations peuvent être vite comparés à l’aide de notre service de devis en ligne. Clicquez ici pour plus d’informations.

Prix toiture en chaume

 

 

Recevez des offres pour des toitures en chaume

Voulez-vous poser une toiture en chaume ou est-ce que votre toit demande une rénovation? Avec toiture-couvreur.fr, vous pouvez demander des prix auprès des spécialistes en chaume en un seul clic. Remplissez le formulaire ci-dessous aussi détaillé que possible et recevez gratuitement et sans engagement des offres des spécialistes reconnus en chaume dans votre région.